Se reconvertir après le retour en France

Se reconvertir après le retour en France

Pourquoi les expatriés souhaitent changer de voix après le retour en France ?

Il est très fréquent de souhaiter se reconvertir lorsque l’on rentre d’expatriation. Que vous soyez parti seul, en couple ou en famille, la vie à l’étranger a pu être l’occasion de tenter de nouvelles expériences et d’explorer de nouveaux horizons professionnels. Le fait d’avoir été confronté à la diversité d’une autre culture et d’un autre mode de vie modifie notre perspective sur le monde, et cela entraîne une profonde réflexion sur soi-même, son identité, son positionnement, ses valeurs, que bien des personnes n’expérimenteront jamais. Ce n’est pas un hasard si tant d’expatriés et de voyageurs souhaitent rapidement repartir, s’ils ont le sentiment d’être un peu à l’étroit en France : l’intelligence culturelle développée lors de la première expérience à l’étranger contribue à élargir le champs des possible. Difficile de se cantonner au connu quand on a mesuré l’immensité du monde ! Si l’exploration géographique n’est plus possible, c’est naturellement vers un changement d’activité et de vie professionnelle que les aspirations se tournent. Le retour est une période de renoncement, un deuil d’une “ancienne vie”. Comme toute transition importante de la vie, il marque une période de renouveau très riche. Il permet de mettre son parcours en cohérence avec son vécu, et de reconnecter avec ses aspirations profondes. Maintenant, qui suis-je, et quelles sont mes envies? Souvent, on ne sait pas vraiment ce qu’on veut faire, mais on sait bien ce qu’on ne veut plus. C’est déjà un premier pas. Il faut ensuite prendre le temps de l’introspection pour explorer les pistes concrètes d’une reconversion épanouissante.

Les outils pour se reconvertir en France

La reconversion professionnelle est assez bien encadrée et il existe beaucoup d’organismes compétents pour vous aider. Il ne sont cependant pas tous adaptés aux parcours internationaux encore considérés comme hors des cases par beaucoup d’administrations en France. Plus de 60% des travailleurs français ont effectué une reconversion au cours de leur carrière. A trente, quarante ou cinquante ans, il n’est jamais trop tard! La majorité des gens opèrent au moins un virage radical à un moment ou un autre au cours de leur vie professionnelle. L’accompagnement à la reconversion en France est de bonne qualité, et l’expertise des acteurs est forte. Il ne faut donc pas hésiter à se rapprocher des organismes spécialisés pour exposer sa situation et être accompagné dans sa transition. Le bilan de compétences et la Validation des Acquis d’Expérience sont des outils bien reconnus par les administrations et les employeurs en France.

L’AFPA

L’Association nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes est l’organisme de référence en France en matière de reconversion professionnelle. Elle offre un panel très large de formations diplômantes et non diplômantes dans tous les domaines, de la comptabilité à l’artisanat en passant par l’informatique ou les services à la personne. Il existe également de nombreux dispositifs d’orientation et d’aide à la reconversion, ainsi que des dispositifs de financements très divers. Toutes les informations sont disponibles sur le site internet de l’AFPA, très complet et très bien fait: http://www.afpa.fr/ . Rendez-vous sur cette page pour trouver un centre AFPA près de chez vous.   Notre équipe de prestataires spécialisés dans les parcours nomades sont à votre écoute pour accompagner votre reconversion professionnelle, qu’il s’agisse d’affiner votre projet ou de vous aider à y voir plus clair.

 

Pour des informations plus détaillées sur la reconversion professionnelle post-retour, consultez le Guide du retour en France pour bénéficier de tous les retours d’expérience de notre communauté.