Le passeport bénévole

Le passeport bénévole

Les expatriés bénévoles : piliers de la communauté

De nombreux expatriés, notamment conjoints suiveurs, exercent de nombreuses années des activités bénévoles, se déplaçant de pays en pays. Parfois, ce sont des conjoint(e)s qui n’ont pas le droit de travailler dans le pays de résidence (c’est le cas des conjoints de certains personnels publics comme les diplomates par exemple). Parfois ce sont des conjoint(e)s qui n’ont pas retrouvé d’emploi localement et ont préféré s’investir bénévolement pour “avoir une vie” active en dehors du foyer, et rester connecté(e) à la culture du pays de résidence. Il peut enfin s’agir de volontaires humanitaires partis dans le cadre de missions bénévoles à court ou moyen terme, qui parfois décident de prolonger leur séjour en s’investissant auprès d’autres organismes.

Très actifs auprès des associations locales, ils et elles sont nombreuses à consacrer une grande part de leur énergie et de leurs compétences à des ONGs, des réseaux communautaires locaux, des associations, des fondations… qu’ils soient sportifs, culturels, linguistiques ou religieux. Piliers des communautés d’expatriés, ces personnes ont souvent un rôle important dans la vie locale, en plus d’exercer des missions relevant parfois de gestionnaires de projets professionnels (coordonner les transports scolaires, organiser des sorties culturelles, faire vivre l’artisanat local, développer des réseaux d’entraide…). Le retour en France est d’autant plus difficile qu’il correspond bien souvent à un perte totale de ce dynamisme quotidien, porté par un groupe au sein duquel on se sent utile et pleinement intégré.

Une fois de retour en France, ces profils “bénévoles”, souvent très entreprenants, disposant d’un réseau fantastique à travers le monde, peinent à valoriser ce qui correspond pourtant à un vécu professionnel très riche. Peu d’employeurs français sont en effet sensibles à l’investissement bénévole… même s’il témoigne d’une force d’engagement exceptionnelle. Il est parfois difficile de s’inscrire dans une demande de VAE (Validation des Acquis d’Expérience) quand on a que du bénévolat à son actif. Pour aider les profils purement bénévoles, il existe un dispositif : le Passeport Bénévole.

Le passeport bénévole : comment ca marche?

Il s’agit d’un livret personnel de reconnaissance de l’expérience bénévole. C’est un outil France Bénévolat, que vous pouvez vous procurer dans le réseau France Bénévolat ou par courrier. Il atteste de l’expérience bénévole acquise, et peut être utilisé comme pièce justificative complétant un dossier de VAE. Avec l’appui de Pôle Emploi, du Ministère de l’Education Nationale et de l’AFPA. Il permet à tout bénévole qui le souhaite de créer une passerelle entre son expérience associative et son parcours professionnel, et de valoriser les compétences qu’il a acquises en association.

Il permet :

– de décrire précisément chacune des missions réalisées bénévolement :
–  de faire certifier par chacune des associations que la mission a bien été réalisée
–  de décrire les démarches de formation suivies grâce aux associations bénéficiaires
–  … et de lier tous ces éléments au profil du bénévole

Le Passeport Bénévole bénéficie de l’appui de Pôle Emploi, du Ministère de l’Education Nationale, du Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, ainsi que de l’AFPA. Il est reconnu comme pièce justificative pour les dossiers VAE du Ministère de l’Education Nationale et de l’AFPA. Il rentre dans le cadre des démarches d’accompagnement à la VAE de Pôle Emploi.

En tant que bénévole, c’est votre responsabilité de faire remplir le passeport et valider les fiches de mission par chaque organisme pour lequel vous travaillez bénévolement. Le mode d’emploi complet est disponible sur le site du passeport bénévole. Si vous n’aviez pas le passeport en votre possession au moment des missions, il est possible de le faire remplir rétrospectivement, mais la signature des responsables associatifs est indispensable pour validation dans le cadre d’une VAE.

 

Pour des informations plus détaillées sur le passeport bénévole, consultez le Guide du retour en France pour bénéficier de tous les retours d’expérience de notre communauté.