La Validation des Acquis et de l’Expérience (VAE), c’est quoi ?

La Validation des Acquis et de l’Expérience (VAE), c’est quoi ?

Qu’est ce que la Validation des Acquis d’Expérience ou VAE ?

La VAE permet à toute personne ayant exercé un emploi au moins trois ans dans un même domaine d’accéder à une certification (diplôme ou certificat de qualification professionnelle). Elle peut être très utile lors du retour en France si vous avez exercé un emploi pour lequel il existe des certifications au sein du RNCP (répertoire national des certifications professionnelles), et que vous souhaitez faire reconnaître vos acquis auprès de vos futurs employeurs. La VAE permet ainsi d’augmenter ses qualifications (passer d’un BAC +2 à un BAC+3 par exemple), ou de les acquérir (faire valider un niveau CAP, BEP, BAC ou supérieur) , le tout sans remettre un pied à l’école.

Important : la VAE est possible également pour les bénévoles et les demandeurs d’emploi. Elle permet de valoriser une expérience, même “en gruyère” (comme connaissent souvent les conjoints d’expatriés), ou un parcours alliant des petits boulots, du bénévolat et du travail rémunéré, et d’ainsi obtenir une reconnaissance dans le monde du travail français. Il faut toutefois justifier qu’une expérience de trois ans minimum (cumulée) qui soit cohérente avec la certification demandée.

 

Pourquoi faire une VAE au retour en France ?

Faute de pouvoir justifier parfois d’un diplôme en lien avec ses ambitions et compétences actuelles, le fait d’obtenir une VAE permet d’attester d’un certain niveau de compétence et surtout, d’être reconnu à sa juste valeur par les employeurs en France.

 

Pour des informations plus détaillées sur la VAE et l’équivalence des diplômes, consultez le Guide du retour en France.